La DroneBox : solution de cartographie adaptable sur tous les produits Hélicéo

Cartographie

L’édition de Février/Mars du magazine Unmanned Systems Technology.

Le journaliste Nick Flaherty a rédigé un article de quatre pages présentant la solution de cartographie conçue par Hélicéo : la DroneBox. Vous pouvez le lire dans l’édition de Février/Mars du magazine Unmanned Systems Technology. Nous vous proposons donc de découvrir une partie de cet éditorial.

 

Une solution de cartographie modulaire pour toute une gamme d’UAV

La société française Hélicéo a développé une plate-forme technologique qui condense 70% de l’exploitation d’un UAV en une seule unité. Cela lui a permis de fournir une large gamme de véhicules. Ces derniers possédent un design commun : des multi rotors, des avions à voilure fixe (VTOL) et même des systèmes marins. Constructrice de drone aérien, terrestre et aquatique, la société fournit des services de cartographie pour le monde de la géomatique. L’entreprise a donc construit la DroneBox afin de minimiser la quantité de développement supplémentaire nécessaire pour déployer une nouvelle plate-forme sans pilote. Celle-ci combine des systèmes de navigation et de contrôle, et permet à Hélicéo de fournir des produits et des applications allant de l’étude terrestre à la bathymétrie en passant par l’étude aérienne.

 

L’une des plates-formes de base est le FoxyPro. Ce drone avion fonctionne avec un système VTOL à voilure fixe et peut transporter une charge maximale de 2 kg. Grâce à une autonomie de plus d’une heure, il peut scanner jusqu’à 300 ha (741 acres) en une seule mission.
Un système modulaire offre des avantages pour la construction rapide et simple d’une gamme de plates-formes sans pilote différentes. La DroneBox est en plastique ABS, un matériau « neutre » qui ne risque pas de perturber les communications radio. Comme pour tous les produits Hélicéo, le design de la DroneBox est réalisé au siège de l’entreprise. L’équipe gère aussi en interne l’ensemble électronique, le câblage et les tests au sein d’un atelier.

Solution complète de cartographie

Les fonctionnalités de la DroneBox

 

La navigation par satellite et les connecteurs

La DroneBox utilise le réseau RTK (Real Time Kinematics) pour fournir une précision plus élevée que la navigation par satellite GNSS seule. La technologie RTK utilise une transmission séparée qui transmet des données d’erreur et corrige les données GNSS dans l’UAV. La société Trimble fournit les systèmes GNSS et RTK. Son centre GNSS se trouve en partie à Nantes, en France, à proximité du centre de recherche et développement d’Hélicéo.  L’antenne GNSS RTK est également personnalisée et a été conçue par Hélicéo.

Le choix du connecteur pour la DroneBox a fait l’objet de recherches approfondies car il est essentiel pour l’efficacité de l’ensemble du système, déclare Jean-François Baudet, Directeur Général d’Hélicéo. La société américaine Samtec a fabriqué ce connecteur très spécifique selon les critères d’Hélicéo. Il est très résistant aux vibrations pour éviter les déconnexions involontaires.

Le pilote automatique et la télémétrie

L’entreprise a développé le pilote automatique et le contrôleur de vol en France avec ses propres cartes d’alimentation. Cela a nécessité deux années de R & D et la conception du pilote automatique a fait l’objet d’un brevet. Les ingénieurs géomaticiens d’Hélicéo ont aussi développé un logiciel de traitement de données GNSS appelé HASK pour augmenter la précision des données GNSS. Hélicéo a également fabriqué un catamaran, appelé FoxBathy, pour des relevés de cartographie sous-marine en lacs, en rivières, en zones maritimes, et en lagunes.

La télémétrie fonctionne dans les bandes non spécifiées de 450-900 kHz avec des niveaux de puissance variables. Le fournisseur varie selon le pays d’utilisation pour s’assurer que les systèmes radio sont conformes aux réglementations locales. Hélicéo a développé sa propre liaison radio pour gérer le RTK. Une carte SD à haute vitesse stock les données de vol.

 

Le système d’imagerie et la puissance de batterie

Les appareils photos sont intégrés aux drones pour la photographie dans le spectre visible, avec des données de géolocalisation de la DroneBox utilisant la capacité de déclenchement à une seule impulsion. Dans la caméra choisie, une carte SD stock toutes les données. Les obturateurs globaux fournissent des images sans distorsion dans les bandes rouge, verte et bleue pour les images couleur RVB. Lorsqu’elles sont traitées, elles s’alignent sur toutes les bandes visibles et non visibles et les indices de végétation. Pour l’imagerie thermique, le FoxyPro prend également en charge les caméras de FLIR calibrées en usine pour des mesures de température précises d’un point de vue aéroporté. On réalise la configuration via une application mobile (Android) et Bluetooth intégré et les images vidéo et fixes s’enregistrent sur une carte microSD intégrée.

Le système de batterie est spécifique à la plate-forme. Ainsi, le SuperFox6 LiDAR peut voler pendant 43 minutes alors que le VTOL FoxyPro utilisant également la DroneBox, peut fonctionner pendant une heure. Il existe également une nouvelle version du FoxyPro, appelée Fusion. Entièrement automatique sous contrôle de la DroneBox, l’UAV de 6Kg décolle verticalement, suit son plan de vol, prend des photos et atterrit verticalement. Cela minimise le coût de fonctionnement du véhicule ainsi que le risque de dommages. Le développement de toute la technologie de contrôle dans une unité centrale a donc permis à Hélicéo de proposer une large gamme de plates-formes sans pilote. L’archivage commun et l’interface utilisateur réduisent les exigences de support sans compromettre le fonctionnement du système. La technologie peut être étendue à des domaines tels que les missions maritimes.