Qu’est-ce qu’une chicane sur une moto ?

Qu’est-ce qu’une chicane sur une moto ?

Utilisée pour réduire le son d’échappement, la chicane moto se présente sous forme d’un long tube perforé qui s’étend généralement le long du chemin d’écoulement des gaz d’échappement. Ces derniers passent donc par ce conduit dans lequel leur bruit est atténué en raison du rétrécissement de la trajectoire. Nous vous invitons à découvrir dans cet article l’essentiel à savoir sur ce dispositif anti-pollution sonore des motos. 

La chicane : qu’est-ce que c’est ?

Encore appelée DB Killer, la chicane est un atténuateur sonore. C’est un long tube perforé dans lequel le gaz d’échappement se refroidit et diminue l’intensité de son bruit. De ce fait, c’est un dispositif très important qui permet aux motocyclistes de réduire leur pollution sonore, afin de se conformer à la législation en vigueur. 

Pourquoi installer une chicane sur sa moto ? 

Installer une chicane sur sa moto, ou procéder à son remplacement en cas de défaillance est très important, car c’est un dispositif qui permet d’obtenir des décibels conformes à la loi et confortables pour les oreilles du motocycliste. En effet, selon la règlementation en vigueur, les décibels produits par une moto doivent être conformes aux chiffres fournis par le constructeur avant sa commercialisation. En jetant un coup d’œil sur la plaque du constructeur de la moto et sur la carte grise, vous aurez les détails sur ces chiffres. 

En général, aucun problème ne se pose lorsque la moto est mise nouvellement en circulation. C’est son utilisation au fil du temps, couplé avec un mauvais entretien qui entraine l’émission d’un bruit qui dépasse les valeurs initiales. Le cas échéant, il convient donc de prendre rapidement les dispositions nécessaires pour ne pas tomber dans les mailles de la police. 

En effet, les nuisances sonores causées par les engins motorisés figurent parmi les principales infractions du Code de la route. Selon l’article R318-3 de ce code, toute motocycliste responsable d’une émission de bruits susceptibles de causer une gêne aux usagers de la route ou aux riverains doit payer une amende forfaitaire de 90 euros. Cette loi sanctionne également les propriétaires de mini-motos, de pit-bikes ou de moto-cross qui modifient les accessoires et les pièces autos (la chicane par exemple) permettant de réduire le bruit de l’échappement. A cet effet, le texte indique clairement « toute opération tendant à supprimer ou à réduire l’efficacité du dispositif d’échappement silencieux est interdite ». Pour l’application de cette mesure, en général, les contrôles se font à l’oreille, sans recours au sonomètre qui permet de calculer les décibels.

Toutefois, de nouveaux radars de dernière génération pouvant détecter automatiquement les motards émettant un bruit au-delà du seuil toléré sont en essai depuis 2019. Le paiement d’une amende supérieure au coût d’une chicane, et l’interdiction de circulation sont autant de peines envisagées pour punir les pollueurs. 

Pour finir, sachez que l’utilisation d’échappements non conformes aux standards réduit la durée de vie de votre moteur. En effet, les échappements d’origine installés par le constructeur sont dotés de chicanes qui permettent non seulement de réduire le bruit des gaz, mais aussi de créer une contre-pression sur les soupapes. Ceci va favoriser une augmentation de l’efficacité volumétrique du moteur. 

motos garées

Réglage de la sonorité d’une chicane moto

Les chicanes d’échappements moto possèdent généralement une partie amovible. Cette dernière permet d’ajuster le volume sonore. Par ailleurs, les deux vis de type BTR fournies avec la chicane doivent être vissées sur le dispositif. Si votre moto a tendance à faire trop de bruits, il est conseillé d’ajouter un écrou de frein qui empêchera une éventuelle perte de la partie amovible de la chicane. 

Les critères de choix d’une chicane moto

La chicane d’une moto est disponible en plusieurs diamètres (35 mm, 42 mm, 45 mm, 48 mm, 60 mm). En revanche, en fonction de sa longueur, il n’existe sur le marché que deux modèles du dispositif, à savoir la chicane courte et la chicane longue. 

Le diamètre exprimé en millimètre représente le diamètre extérieur de la chicane. Il doit être inférieur au diamètre intérieur de votre échappement. Ainsi, si votre échappement possède un diamètre intérieur de 36 mm par exemple, vous devez choisir le modèle de 35 mm. 

Si vous avez fait l’option des échappements aux dimensions intermédiaires, la chicane permettra également de réduire le bruit de la moto, mais le gaz d’échappement risque de s’échapper davantage. Dans ce cas, si votre échappement possède un diamètre intérieur de 52 mm par exemple, nous vous conseillons de choisir le modèle de 48 mm. 

Pour finir, en fonction du type d’échappement que vous possédez, vous pourrez opter pour un modèle court ou long. La différence entre les deux est légère, mais en général, la chicane courte permet de diminuer sensiblement davantage le bruit de l’échappement. Toutefois, si vous disposez d’un modèle long, il est tout à fait possible de le couper pour obtenir une chicane plus efficace.